prog: 2594
squelettes/rubrique-3.html

Land of Warm Waters

Le cinéma des frères Buharov est un tout petit peu plus vieux que le Nova. Oh, pas de beaucoup. Et puis il lui a fallu faire son chemin undergound jusqu’à croiser le nôtre en 2005. Depuis, la plupart de leurs films y sont passés dans plein de configurations, en festival, avec Live Soundtrack, expo, quasi intégrale des courts métrages et petite sortie. Certaines de nos programmations furent aussi parsemées de films hongrois conseillés par les deux esthètes déglingués. Leurs permanences et leurs changements nous séduisent toujours autant, donnant envie de partager et soutenir ce cinéma en pelloche, pas vintage pour un sou. Cette manière d’interroger l’essence et la substance du cinéma, de notre monde, par un petit bout de lorgnette kaleïdoscopique plantée en Hongrie, a de quoi fasciner un nouveau public. De quoi exciter les convaincus. Et si l’ambiance politique et sociale a changé ces dernières années en Hongrie, si leur nom d’emprunt, russe, change lui aussi de portée, faites confiance à ces voyageurs au pied marin pour mener une barque où il y a toujours de la place pour les copains.

→ Avec le soutien de l’Institut Liszt Bruxelles



Igor & Ivan Buharov, 2021, HU, super8 > video, vo hu st fr & ang, 82'

La révolution des plantes est proche ! La chlorophylle est passée à l’offensive et s’attaque à la corruption, elle exerce un pouvoir envoutant sur les militaires qui jettent leur fusil pour aller embrasser une reine-des-prés ou étreindre une fougère. Bienvenue dans le monde des frères Buharov ! Un monde qui se rêve, vous l’aurez compris, à partir d’un activisme ferme contre l’ordre établi et qui déploie avec beaucoup d’humour et de fantaisie un récit fourmillant touchant à des questions politiques bien contemporaines. Mentaliste, prêtre, chaman, espion s’y côtoient joyeusement en répandant leur bio-énergie : "Le savoir cosmique n’est pas le résultat d’une entreprise secrète, c’est plutôt un savoir familial, accessible à tous". "Land of Warm Waters" est un film de terroir aux couleurs éclatantes, tourné en super 8 comme toujours chez les Buharov, une fable éco-futuriste pourvue d’une pléiade de personnages hauts en couleur magnifiquement interprétés, notamment par le cinéaste-acteur engagé Hajdu Szabolcs et son épouse Orsolya Török-Illyés. Les paysages, les décors urbains, les comédiens fantasques, la bande son, les dialogues, tout y est savoureux. Leur style unique, soutenu par presque 30 ans d’une pratique qui s’étend de l’art plastique à la création musicale, en passant par la performance et le théâtre, s’est forgé dans un esprit de déconnade qui refuse de se prendre au sérieux. À propos de leur dernier opus, Igor et Ivan affirment ainsi volontiers avoir tenter de construire un labyrinthe post-hongrois, dans lequel ils seraient par la suite eux-mêmes tombés.

→ Le 23 et le 25.09 à 20:00, le film sera présenté et suivi d’une discussion avec les cinéastes.

Trailer

23.09 > 20:00   + 25.09 > 20:00   + 29.09 > 22:00 + 07.10 > 22:00 + 13.10 > 20:00 + 23.10 > 22:00
6€ / 4€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2596
prog: 2594
pos: aval