prog: 2594
squelettes/rubrique-3.html

SoundImageCulture (SIC)

Dans le cadre de ce symposium organisé par l’atelier SoundImageCulture - SIC en collaboration avec le festival En ville !, le Nova accueille des longs métrages de deux auteurs singuliers travaillant entre et au-delà des frontières du documentaire et de la fiction. La réalisatrice portugaise Salomé Lamas présentera "Extinction" pour la première fois à Bruxelles ; le réalisateur mexicain/canadien Nicolás Pereda présentera "Tales of Two Who Dreamt” (co-réalisé avec Andrea Bussmann). Ces deux films mènent à bien une forme de cinéma hybride où les frontières entre réalité et fiction, observation et performance, mémoire et histoire sont élargies et remises en question. Créés dans des contextes différents, "Extinctions" et "Tales of Two Who Dreamt", interrogent tous deux des frontières territoriales et questions de citoyenneté. Pour Lamas, cela se passe le long des frontières désormais dispersées de l’Union soviétique, alors qu’elle suit son personnage central dont la citoyenneté transnistrienne n’est pas reconnue au niveau international. Pour Pereda, cela se passe à l’intérieur d’un immeuble d’habitation délaissé de la banlieue de Toronto, où une famille Rom hongroise partage des histoires réelles et imaginaires en attendant une décision sur leur demande d’asile.

→ Plus d’informations sur www.soundimageculture.org.



Film + rencontre

Extinction

Salomé Lamas, 2018, DE-PT, DCP, vo ru st ang, 80'

"Extinction" médite sur les controverses qui entourent la nation autoproclamée de Transnistrie, l’État communiste qui s’est détaché de l’ancienne République socialiste soviétique de Moldavie et qui n’est toujours pas reconnu par la communauté internationale aujourd’hui. Le film suit Kolya, un jeune Moldave qui se considère comme un citoyen de Transnistrie, à travers des rencontres réelles et des reconstitutions fictives avec des gardes-frontières et des monuments soviétiques. Kolya est interrogé par la cinéaste, entreprend un voyage dans des rues vides et travaille dans une usine d’armement locale. En parallèle, le film documente les anciennes cathédrales catholiques et les forêts denses
d’Europe de l’Est. "Extinction" construit lentement une histoire associative, non linéaire, dans laquelle les frontières entre le passé et le présent, le documentaire et la fiction semblent incertaines.

→ Le film sera précédé d’un drink à 19h et d’une table d’hôte organisée par SIC
→ Projection suivie d’un débat avec Salomé Lamas.

21.10 > 20:00  
6€ / 4€


Film + rencontre

Tales of two who dreamt

Nicolas Pereda & Andrea Bussmann, 2016, CA-MX, DCP, vo hu st ang, 85'

"Tales of Two Who Dreamt" nous emmène au domicile d’une famille de réfugiés Rom hongrois : un grand immeuble d’habitation délabré dans la banlieue de Toronto. Alors que le film observe attentivement leur quotidien et leur attente - apparemment sans fin - du verdict de leur demande d’asile, différentes histoires aux échos kafkaiens nous sont contées : une mère perd la tête après la mort tragique de son enfant, un énorme serpent disparait suite à l’incendie d’un appartement et un garçon se transforme en oiseau. La famille travaille à réinventer et à développer ces récits, tout en discutant du rôle qu’ils pourraient jouer dans le film lui-même. Comme pour d’autres films de Pereda, nous nous retrouvons en terrain incertain, ne sachant pas très bien où s’arrête une interview et où commence un rêve.

→ Projection suivie d’un débat avec Nicolás Pereda
→ A 19h, table d’hôte organisée par SIC

22.10 > 20:00  
6€ / 4€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2601
prog: 2594
pos: aval